Manuscrits

Manuscrits

Avant de nous soumettre un projet, assurez-vous qu’il s’inscrit dans la ligne éditoriale du Cursinu – éditeur indépendant & insoumis – et qu’il pourrait intégrer l’une de nos huit collections actuelles.

Si vous estimez que votre ouvrage correspond à une collection, adressez votre tapuscrit par courrier à l’attention des Éditions du Cursinu 5, Résidence le Sémaphore 20200 Bastia.

Pour des raisons pratiques, nous lisons pas les manuscrits qui nous parviennent par courrier électronique. Nous ne prenons pas non plus en considération les ouvrages s’inscrivant hors collection.

Liste des collections :

– Polar corse : intrigue, truculence et passion de la Corse sont nécessairement au rendez-vous. Loin de l’hyper violence et des clichés sur les corses, cette collection originale est appréciée par tous les amoureux de la Corse, désireux de la retrouver.

– Noires de Corse : qu’il s’agisse de nouvelles humoristiques satiriques ou de saynètes grinçantes, ces maux pour rire et ces mots qui fâchent sont toujours déclinés sur le mode de la « macagna ». Parfois in francorsu dans le texte.

– Black limousine : Quand le noir social s’invite à la campagne. Question nature, on est servis ! Mais c’est du glauque sous la verdure. Des intrigues insolites, imprégnées d’une ambiance trouble et mystérieuse : celle de la campagne limousine.

– Palimpsestes : « fantasy » à vocation épique, historique et documentée. Ces écrits anciens (exhumés pour la plus grande joie du lecteur) doivent être des chefs d’œuvre d’érudition et d’imposture. Préfacés par leur « traducteur », ils ne comportent aucune carte. Réécrits sur un vieux parchemin gratté, ils comportent à certains endroits les vestiges des oeuvres couchées sur vélin, sans rapport avec l’oeuvre réécrite par-dessus. Quoique…

– Puètica : mêle poésie en langue française ou en langue corse, et paysages de caractère. La Corse, en filigrane, est changeante et pourtant omniprésente. A l’image de la mer, mais aussi de la montagne, de la forêt, des cours d’eaux…

– Les inattendues : une collection originale, mêlant des nouvelles acidulées où la chute ne fait pas que réserver des surprises, des écrits atypiques, de nature épistolaire, et même des épitaphes. Rien que de l’inédit !

– Escales gourmandes : des recettes originales, expliquées le plus simplement du monde, et agrémentées de photos toutes en pixels réalisées par l’auteure. La théorie et la pratique, en somme. Mieux qu’un simple livre de cuisine.

– Trinnichellu : c’est de la bonne littérature de gare, du « Poulpe » à la mode Corse, revisitant la corse des années 70. S’agissant d’une fresque collective, il est indispensable de coller à la « bible des auteurs », actualisée à travers les recueils déjà publiés. Cadre imposé, esprit d’équipe indispensable.